Accueil Actualités Atoto Bayala- Terely

[CHRONIQUES] Atoto Bayala- Terely

1026
0
Cover Terely
Ce week-end, je me suis décidé à réécouter plus minutieusement la mixtape du rappeur ivoirien Terely, après l’avoir téléchargé il y a environ un mois et l’avoir laisser trainer dans mes playlists aléatoires.
Pour commencer, j’ai découvert le rappeur il y a à peu près 2 ans avec des singles sur internet. A la sortie du projet, c’est tout naturellement que je l’ai téléchargé pour me faire une idée de l’artiste, surtout après des feats balancés à la volée, avec DJ Arafat, puis le groupe de rap français MZ.
Le projet s’appelle AtotoBayala et je crois qu’il désigne les potos (Atoto) et les nanas (Bayala), comme il le laisse entendre tout au long du projet et à l’outro.
 
Parlons maintenant du contenu de l’album et des 10 titres qui le compose.
Pour l’architecutre sonore du projet, Terely s’est entouré de beatmakers tels que Mr Béhi, Dr Dracula, …. On note également une face B du titre All Day de Kanye West à l’intro.
L’univers instrumental du projet est varié : Il faut dire qu’il y a moins de trap que ce à quoi je m’attendais. Mais on reste tout de même dans du style rap, avec des mélanges de sonorités africaines, des sons mainstream, festifs, soulful. On est servi en on ne s’ennuie pas tout au long du projet. Terely a su honorer les prods comme il le fallait. La voix du rappeur lui permet de s’adapter à différents styles, ce qui n’est pas un point à négliger. Aussi, les beatmakers font partie de l’entourage du rappeur, d’où l’alchimie entre les instrus et le rappeur. On a affaire à des beats sur mesure. Par contre, s’il y a bien un son que j’ai trouvé moyen du point de vue instru/façon de poser, il s’agit de l’intro “Pas le temps”, peut-etre parce qu’il s’agit du seul morceau face B, “prêt à kicker”. Le projet est certes varié et coloré, mais la palette musicale reste toute de même homogène.
 
Au niveau des paroles et des thèmes abordés, on est servi par des textes moins fournis, moins prises de têtes et d’autres plus aboutis. Les thèmes tournent autour de l’égotrip, du rap game avec “Pas le temps”, “Eux tous”, “Je m’en gnagne”, des femmes et/ou relations homme-femme avec “Kpoclé ft Arafat” , “Impoli”, “One Day”, “Savan Alla feat Fireman”, “Mami feat Iperkut”, d’autres thèmes plus généraux comme dans  “Blôh”.
A l’analyse, j’ai relevé que les sons les plus légers de l’album sont  ceux parlant d’égotrip. Par contre, lorsqu’il s’agit de parler de femmes le MC sait s’y prendre. En démontre les morceaux One Day et Mami, également le morceau Savan Alla feat Terely, à l’ambiance plus rap.
Petit plus au morceaux “One Day” et “Mami”, peut-etre du à mon côté sensible de ces derniers temps! Mais je trouve ces morceaux très biens écrits.
Techniquement, on est au plus simple et peu varié côté flow et technique, mais on ne s’ennuie pas à l’écouter toutefois.
 
Coté invité, on a, par ordre d’apparition, Arafat, Fireman, MZ, et Iperkut. Pour ma part, j’ai trouvé Arafat et MZ assez moyen et en deçà de ce qu’ils ont l’habitude de nous servir musicalement, Peut-etre parce qu’il n’était pas dans son style de prédilection (parlant d’Arafat). Parlant de la MZ, arrêtez moi si je me trompe mais j’ai trouvé que les 3 ivoiriens n’apportaient pas de plus au morceau “je m’en gnagne” – Moi qui suit pourtant un gros fan du groupe, et qui était présent sur le tournage du clip du morceau en question.
Savan Allah est pour moi le feat le plus réussi de l’album avec Fireman qui apporte juste ce qui manquait pour sublimer le titre.
 
Pour le premier projet du rappeur, Terely à su marquer un bon coup. Je ne m’attendais pas à un projet de cette qualité, surtout que je m’étais fait une idée de la qualité du rappeur avant ce projet la. Il a fait montre de qualité lyricale quand il faut parler de thèmes et de relation homme/femme, de sons plus légers, comme “Impoli” ou Savan Alla, certes un peu moins dans l’égotrip, mais on ne peut pas être exigeant. Atoto Bayala est un projet bien ficelé qui va tourner encore un peu dans ma playlist.
Mes morceaux préférés sont “Savan Alla”, “One Day” “Mami” ,”Impoli” et “Blôh”. Les moins : “Kpoclé”, “Je m’en gnagne”, “Eux tous”.
 
 
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here